Le patrimoine paysager rural


Le patrimoine paysager rural

Comines est "une ville à la campagne" où il fait bon vivre. Plus que cela, sa campagne surprend par la richesse de son patrimoine paysager et naturel mais également bâti, rural et religieux. Promenez-vous sur les chemins de halage ou le long des chemins de campagne. Découvrez un paysage marqué par des prairies bocagères, des réseaux de petits cours d’eau appelés becques, des fermes, des chapelles, etc.

Les bords de Lys
Les berges de la Lys sont une superbe promenade pour découvrir les richesses de la faune et la flore. A pied ou à vélo, ces chemins de halage appelés « coulée verte » sont aménagés pour des balades en toute tranquillité. Ils permettent également de rejoindre Deûlémont, Armentières, Halluin, Courtrai par la Lys, Wambrechies, Lille ou encore Roubaix en empruntant la Deûle à partir de Deûlémont.

Les becques
Le territoire de Comines est sillonné par des becques. Typiques de nos régions, ces petits ruisseaux retravaillés par l’homme sont très utiles dans la circulation des eaux de pluie pour le drainage des champs et des pâtures. Elles font partie intégrante du réseau constitué par les mares, les fossés et la Lys permettant la transition des populations nécessitant la présence de l'eau pendant au moins une période de leur vie. C'est la notion de corridor biologique. Les becques servent aussi de bassin de réception des eaux de ruissellement du Mont de Wervicq-Sud et de Linselles.

Les mares
Les mares ont été pour la plupart créées par l’homme pour servir à l’abreuvage du bétail ou comme lieu de pêche et de chasse. Elles tendent aujourd’hui à disparaître. C’est pourtant un patrimoine à conserver, surtout dans le but de garder un réseau fluvial avec les becques, les fossés et la Lys. Lieu de refuge et de nourriture pour de nombreux animaux, les mares foisonnent de vie.

Alignements de saules têtards
Les saules têtards étaient très utilisés pour le bois de chauffage. Ils permettent de désengorger le sol en eau et deviennent, en vieillissant, des abris pour animaux cavernicoles. En effet, leur tronc se creuse et offre divers refuges accueillant oiseaux, petits mammifères et chauves souris.

Les haies
Les haies sont devenues rares dans notre région suite au remembrement. Ces traces de bocage servent souvent d'abris, de garde-mangers et de lieu de transition pour la faune locale. Elles séparent les champs, freinent l’érosion des terrains en régulant le ruissellement des eaux et protègent les champs des amplitudes thermiques. Il est donc important de conserver les derniers ensembles et de les connecter par de nouvelles plantations.

Retrouvez l'ensemble des circuits de randonnées en cliquant ici

 

Retrouvez la Maison du patrimoine
sur facebook !



Page facebook du nautilys

Contact

Maison du patrimoine
4/6 rue du Pont
59560 Comines
Tél : 03 20 14 21 51

Horaires d'ouverture


// Mardi : de 14h à 17h30
// Mercredi : de 9h30 à 12h et de 14h à 17h30
// Jeudi : de 14h à 17h30
// Vendredi : de 9h30 à 12h
// Samedi : de 14h à 17h (de mai à août)




Découvrir la Maison du Patrimoine

Guide
"Comines et Wervicq-Sud"



Ce guide, réalisé en partenariat entre les villes de Comines et Wervicq-Sud vous fera découvrir la richesse des deux territoires et vous fournira de multiples renseignements.


Téléchargez le guide